Adopter avec l'AFA

Adopter avec l'AFA

La consultation du dossier commence par l’obtention de l’Agrément. Ensuite il faut soumettre le projet d’adoption au correspondant de l’A.F.A dans le département concerné ou à un interlocuteur du siège de l’A.F.A.

Les adoptants peuvent :

  • téléphoner directement au déparetement Afrique de l’AFA
  • ou envoyer directement par courier ( fiche de renseignements AFA remplie et signeé, lettre de motivation, une copie de l’agrément et de la notice jointe le cas d’échéant, une copie des rapport d’évaluation sociale et psycologique qui ont précédé la délivrance de votre agrément.

Ensuite un projet de mise en relation sera envoyé.

Pour être traitées prioritairement par les services de l’AFA, les demandes d’adoptions intrafamiliales doivent être motivés dans la lettre des candidats envoyée à l’AFA avec le pré-dossier qui doit comprendre une copie de l’acte de naissance de l’enfant, son adresse exacte et tout autre document identifiant l’enfant et justifiant le caractère intrafamilial de l’adoption

Les documents constituant le dossier doivent être en français et légalisés par le Bureau des Légalisations du Ministère des Affaires Etrangères ( les documents à présenter dans l’ordre indiqué sous pochettes transparentes plastifiées et reliées) :

  1. Copie intégrale du livret de famille de candidats
  2. Extrait d’acte de mariage
  3. Copie intégrale de l’acte de naissance des candidats
  4. Justificatifs de domicile ( quitance de loyer, acte ou attestation notarié de propriété)
  5. Rapport d’enquête sociale
  6. Agrément d’adoption
  7. Rapport d’enquête psycologique
  8. Certificat médical pour chacun des candidats
  9. Attestation du travail
  10. Extrait du Casier judiciaire
  11. Fiche de paye ou avis d’imposition
  12. Deux demandes écrites motivées
  13. Accord écrit du conjoint, le cas échéant
  14. Certificat de stérilité, le cas échéant
  15. Copie des passeport de chacun des candidats

Dans le cadre d’une adoption intrafamiliale, les adoptants doivent fournir :

  • l’acte de naissance de l’enfant
  • le consentement des parents biologiques et les coordonnées de ces derniers