Après l'arrivée en France

Après l'arrivée en France

Dès le retour en France, les adoptants doivent:

- téléphoner à l’AFA pour prévenir de retour le jour d’arrivée et présenter les documents suivants : une photocopie du passeport de l’enfant, une photocopie du jugement    malien, une photocopie du certificat de conformité et une photocopie du nouvel acte de naisance;

- prévenir par courrier le bureau d’Aide Sociale à l’Enfance du département concerné qui vous délivrera une attestation de la prise en charge de votre enfant par la Sécurité sociale;

- faire le premier bilan de santé de votre enfant;

- procéder à la révision de vos contrats;

- prévenir votre centre d’impôt;

 Dès qu’ils le souhaitent les adoptants sont invités à transmettre le dossier d’adoption de l’enfant, aux fins de transcription, au Procureur de la République de Nantes.

 Il acquiert automatiquement la nationalité française dès la transcription de la décision d’adoption.

 L’enfant conserve la nationalité malienne, même lorsqu’il acquiert la nationalité française.

 

Catégorie: Adopter au Mali